Rentrée des classes

Aujourd’hui les enfants sont retournés à l’école après près de 2 mois d’absence. Jacques Lamblin, maire de Lunéville, Catherine Paillard, première adjointe au maire, et Edith Bagard, adjointe aux affaires scolaires sont venues à la rencontre des enfants et parents pour recueillir leurs impressions et observer la mise en place des mesures “barrière”. Les enfants ont parfaitement respecté les consignes en restant éloignés les uns des autres et en se lavant les mains. Bonne rentrée les enfants !

L’association des Chinois de Lorraine fait don de masques

L’association des Chinois de Lorraine a collecté auprès d’ONG des masques chirurgicaux pour les redistribuer aux établissements de santé et aux collectivités. Merci à sa présidente, Fenguy MIQUCEK, qui a fait don de 4000 masques à la mairie de Lunéville. Ils seront alloués pour moitié aux résidences autonomie et pour moitié aux écoles.

Distribution des masques en tissu

La Ville, la CCTLB et le département offrent des masques en tissu aux habitants de Lunéville. Distribution au fil de l’arrivée des livraisons. A terme, chaque habitant disposera de 3 masques.

Voici les premières informations :

DISTRIBUTION POUR LES 70 ANS ET +
???? Du 7 au 10 mai, dans les boites aux lettres
(si le 11 mai, vous n’avez pas reçu vos masques, appelez la mairie au 03 83 76 23 00).

DISTRIBUTION POUR LES AUTRES HABITANTS
???? 1er masque à la fin de la semaine 20
???? À retirer dans les points de distribution
???? 5 points de distribution / 5 secteurs :
– Place des Carmes
– Devant la Gare
– Quartier Edmond Braux
– Le Réservoir
– Secteur Mairie annexe, rue Ernest Bichat

???? pour éviter les fortes affluences, la distribution se fera par ordre alphabétique. Une personne par famille viendra retirer les masques pour tous les membres du foyer.

 

FAQ

RÉPONSES à VOS QUESTIONS

Pourquoi en boite aux lettres uniquement pour les 70 ans et + ?

  • Parce que ce sont les personnes les plus vulnérables, et nous disposons d’une liste très précise permettant une distribution par des bénévoles et agents municipaux.
  • Une distribution des masques en boite aux lettres aux autres habitants n’était pas envisageable car la composition de tous les foyers n’est pas connue
  • Les personnes handicapées ou ne pouvant se déplacer devront nous le faire savoir en appelant la mairie (03 83 76 23 00)
  • La distribution des masques et procédure de retrait est effectuée par des bénévoles et agents de la Ville et du CCAS, pour éviter des surcoûts en passant par un prestataire. Pour rappel, les équipes municipales sont mobilisées depuis 8 semaines pour assurer la continuité du service public.

 

Quelles conditions de retrait ?

  • Les horaires de retrait seront suffisamment étendus pour qu’un membre de chaque foyer puisse s’y rendre le jour prévu, même en travaillant : 10h-19h non-stop
  • Pour ceux qui n’auront pas pu récupérer leur masque le jour prévu, une prise de rendez-vous en mairie sera possible, mais cela doit rester exceptionnel, et ne pourra se faire qu’après la distribution au point de retrait.
  • L’objectif du retrait par lettre alphabétique et sur 5 points de retrait est d’étaler la distribution des masques au fil de leur livraison. Ainsi, nous pourrons garantir de fournir en masques tous les foyers. Toutefois, de façon exceptionnelle, une famille pourra récupérer les masques pour une personne vulnérable de son voisinage. Il faudra alors qu’elle se munisse de l’attestation sur l’honneur et d’une photocopie de la pièce d’identité de cette personne.

 

Pourquoi pas de masque pour les enfants en dessous du CP ?

  • Le gouvernement a annoncé que son port serait “prohibé” dans les maternelles et “pas recommandé” dans les écoles élémentaires.

En effet, en dessous d’un certain âge, il est compliqué de faire comprendre aux enfants l’utilité de ce masque et de faire appliquer les consignes sur son bon port. S’ils manipulent mal le masque, ou le retirent pour discuter, il perd alors toute son utilité.

De plus, la municipalité a fait l’acquisition de visières de façon à protéger encore mieux les élèves présents dans les écoles.

Comment laver mon masque ?

Annulation Vacances Senior de mai

En raison de la crise sanitaire du covid-19, des directives gouvernementales qui en sont issues mais également pour protéger la santé des seniors de notre territoire, la CCTLB se voit dans l’obligation d’annuler le séjour initialement prévu du 23 au 30 mai à Morzine.

De fait, 2 options sont proposées aux personnes qui étaient inscrites pour le voyage à Morzine :

– S’inscrire au séjour à La Grande Motte, du 19 au 26 septembre 2020 :

Ce séjour, ouvert à 100 personnes de la CCTLB, se fera en parallèle du voyage de la CC3M. Les inscriptions se feront à de mi-juin 2020, sauf nouvelles directives gouvernementales liées au confinement.

Annuler leur inscription et demander le retour des chèques :

Dans cette hypothèse, la demande devra être adressée par mail ou par courrier (voir ci-dessous) et les chèques seront alors retournés par voie postale, durant la seconde quinzaine de mai 2020.

S’ils souhaitent s’inscrire à l’un de ces deux séjours, les précédents bulletins d’inscriptions restent valables. Il leur suffira de faire connaître leur choix, de préférence par mail à Sophie TEKIELI stekieli@delunevilleabaccarat.fr, ou à défaut par courrier, à CCTLB – Sophie TEKIELI – 11 av. de la Libération 54300 LUNEVILLE.

Un courrier reprenant la totalité de ces informations va être envoyé à tous les inscrits du voyage à Morzine et une communication va être faite sur le site de la CCTLB.

Comité de la Légion d’honneur du Lunévillois

A l’occasion de sa 3e Assemblée annuelle en tant que président, le lieutenant-colonel PIERRON a réservé une surprise à ses 55 adhérents, après la minute de silence en mémoire des disparus au cours de l’année 2019. Mme BOUVART- LAMBOIS, chevalier de la Légion d’Honneur, anciennement professeur au lycée Bichat et devenue inspectrice générale de l’Education nationale et spécialiste des sciences de l’Education, a en effet donné une conférence sur les Maisons d’Education de la Légion d’Honneur situées à Saint-Germain-en-Laye et Saint-Denis avec des diaporamas intitulés « État de l’instruction des filles sous l’ancien régime » et « Tradition et modernité ».

Auparavant, le lieutenant-colonel Pierron, également secrétaire et trésorier, avait présenté les bilans d’activités et financier (des comptes en équilibre) et sa candidature à sa succession puisque qu’il était arrivé au terme du mandat de 3 ans. Selon le principe qu’on ne change pas une équipe qui gagne, il a été reconduit président pour un nouveau mandat, le commissaire principal en retraite Patricio MARTIN devenant vice-président, en remplacement du lieutenant-colonel SERRIERE, et Annie FARRUDJA complétant le bureau.

En conclusion, le président martela qu’il fallait trouver un nouveau porte-drapeau.
“Je demande à tous de vous impliquer dans cette recherche pour le renom et l’aura de notre comité”
, a-t-il insisté, avant d’inviter l’assemblée à se retrouver pour partager le vin d’honneur avec les personnalités civiles et militaires : le sous-préfet Matthieu BLET, le maire Jacques LAMBLIN, Rose-Marie FALQUES, présidente de l’Amicale des maires de Meurthe-et-Moselle et membre du comité, Jocelyne CAREL, vice-présidente de la CCTLB, Michel MARCHAL, conseiller départemental, le colonel CHABRAN, président de la section de Meurthe-et-Moselle, le lieutenant-colonel FAILLY, président du comité de Toul, les présidents de l’ONM, des Médaillés Militaires et du GSMPL.
Tous ont rappelé combien ils étaient fiers d’avoir été invités à cette Assemblée et combien ils admiraient les titulaires de cette prestigieuse décoration.

 

Les membres du Comité de la Légion d’Honneur du Lunévillois.
Mme Bouvard-Lambois, conférencière d’un jour.

 

Repas des seniors 2020

Le traditionnel repas des seniors qui réunit chaque année près de 500 participants âgés d’au moins 70 ans s’est tenu le samedi 29 février au Réservoir.

Organisé par le CCAS, avec le concours des agents de la Cuisine centrale, ce repas est toujours très attendu, agrémenté par les notes de musique de l’orchestre de Benoît Przybyla.
Sur le thème de la Saint-Valentin, les seniors n’ont pas hésité à envahir la piste de danse tout au long du repas qui se composait ainsi : tarte fine de tourteau aux asperges, suprême de pintade au vin jaune avec purée de butternut et poêlée de champignons, trio de fromages et salade verte, cœur coulant chocolat et glace vanille.

Au cours de l’après-midi, une vente de tickets permettant de remporter des lots a également été organisée, toujours dans une ambiance conviviale, tandis que les agents municipaux et les bénévoles continuaient à s’affairer en coulisses.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Le Carnaval de Schwetzingen

Mardi 25 février, une délégation lunévilloise (membres de l’Office des fêtes, service municipal Fêtes et Manifestations) s’est rendue dans la ville jumelle pour assister au somptueux défilé de Carnaval.

A Schwetzingen, Mardi gras est une ‘institution’. 101 chars et fanfares ont sillonné les rues de la cité allemande sous le regard de milliers de spectateurs et dans une ambiance des plus festives.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Une centenaire à Boffrand

Odette Bridard vient de fêter à la résidence Boffrand ses 100 ans. Née le 1er février 1920 à Valfroicourt, dans les Vosges, Odette a été mariée à un instituteur et a eu 3 enfants et 3 petits-enfants.
Elle qui aime le crochet et les jeux de cartes a poussé les portes de la résidence autonomie à l’été 2013. Elle s’est vite et bien intégrée.

Le 18 février, l’équipe de Boffrand, sous la houlette de la responsable du pôle seniors, Latifa Adam, a organisé un temps convivial en son honneur. La belle fille d’Odette était de la partie, comme les infirmières qui se relaient à son logement et de nombreux résidents.

Le maire, l’adjoint aux affaires sociales et Florence Blaison, directrice du CCAS, étaient aussi présents.
Odette a reçu de nombreux cadeaux (panier gourmand, fleurs, etc.) et l’hommage de tous pour son exceptionnelle longévité.

Cliquez sur les images pour les agrandir

Un concours pour mieux trier le verre

Encore aujourd’hui, 3 bouteilles en verre sur 10 ne sont pas triées et donc jetées dans les poubelles d’ordures ménagères. Alors que le verre se recycle à l’infini (bouteilles, bocaux, flacons…), favorisant ainsi la préservation des ressources naturelles et l’énergie pour le fabriquer.

Pour favoriser les comportements citoyens et éco responsables, Veolia organise jusqu’au 29 mai 2020 une opération de sensibilisation baptisée ‘concours prim’verre’.

Les ambassadeurs du tri Veolia – Amandine Gabriel et Christian Guzranyi – se rendent depuis quelques jours dans les classes primaires du territoire (CCTLB, Pays du Sânon) pour sensibiliser les élèves au tri du verre.  “Pour toucher au mieux les familles, les enfants sont vraiment les vecteurs d’entrée idéaux”, a rappelé Christian Guzranyi, tandis qu’il louait les bienfaits et la nécessité du tri aux élèves de CM1 de l’école Jules Ferry, à Lunéville.
“L’objectif recherché, c’est que les élèves de tous niveaux, du CP au CM2, puissent sensibiliser leurs parents et les familles de leur quartier au tri du verre alimentaire.”
Plus les habitants apporteront du verre dans la ou les bornes dédiées, plus l’école aura la chance de remporter la récompense mise en jeu (gain pour l’achat de jeux éducatifs…).

Pour rappeler les bons gestes, les élèves ont pour mission d’échanger et de poser des adhésifs “Ni bouteilles, ni bocaux en verre” sur les poubelles d’ordures ménagères de leurs parents, de leurs voisins…

A l’issue du concours, le tonnage collecté sera comparé aux chiffres de l’an passé, sur la même période (10 février – 29 mai).

Les CM1 de Jules Ferry sensibilisés au tri du verre alimentaire – 11 fév 2020

PLUI – Enquête publique

Le Président de la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat fait connaitre que, conformément à l’arrêté n°A036/2019 en date du 23 décembre 2019, et, conformément aux articles L.153-19 du code de l’urbanisme et L.621-31 du code du patrimoine, il sera procédé à une enquête publique unique portant sur le projet de Plan Local d’Urbanisme intercommunal valant Programme Local de l’Habitat (PLUi-H) de la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat arrêté par le conseil communautaire du 26 septembre 2019, l’abrogation des cartes communales de FLIN, HABLAINVILLE, PETTONVILLE, THIEBAUMENIL ET VATHIMENIL, et les périmètres de protection des abords des monuments historiques des communes de BACCARAT, BERTRICHAMPS, DENEUVRE, CHENEVIERES, FLIN, MOYEN ET VITRIMONT.

Le PLUi-H constitue un document de planification stratégique qui établit à l’échelle du territoire de la CCTLB un projet global d’urbanisme et d’aménagement et fixe en conséquence les règles générales d’occupation et d’utilisation du sol sur le territoire. L’abrogation des cartes communales consiste à faire disparaître ces documents de l’ordonnancement juridique au moment de l’approbation du PLUi-H, afin d’assurer la mise en application dudit PLUi-H sur le territoire des communes susvisées. Les périmètres de protection des abords des monuments historiques, servitudes d’utilité publique, visent à préserver les monuments historiques et leur environnement, en générant une protection particulière au titre de leurs abords.

L’enquête publique unique se déroulera pendant une période de 32 jours consécutifs soit du Mercredi 22 janvier 2020 à 9h00 au Samedi 22 février 2020 à 12h00 inclus.

L’autorité responsable du projet est Monsieur le Président de la Communauté de Communes du Territoire de Lunéville à Baccarat. Les informations relatives à ce dossier d’enquête publique unique sont présentes sur le site internet de la CCTLB et peuvent être demandées auprès de l’autorité responsable du projet, au 03 83 74 05 00 (Service urbanisme opérationnel) à l’adresse mail suivante  plui@delunevilleabaccarat.fr. Le siège de l’enquête publique est le siège de la CCTLB situé au 11, avenue de la libération à Lunéville (54300).

Une commission d’enquête se tiendra à la disposition du public pour recevoir ses observations, en mairie salle de la Direction générale les :

– jeudi 23 janvier 2020 de 9h à 11h
– mardi 11 février 2020 de 14h à 16h
– jeudi 20 février 2020 de 15h à 17h

ARRETE A036-2019

Avis_EP_20122019