Environnement et participation citoyenne

Depuis le début de l’année, la FREDON Grand Est, association spécialisée dans la protection de l’environnement mais aussi la santé du végétal et la santé publique, accompagne la Ville de Lunéville pour relayer sur le terrain un projet faisant de l’eau et de la biodiversité un moteur de l’aménagement durable.

Les deux quartiers prioritaires de la Politique de la Ville sont concernés, à savoir le Centre ancien et Niederbronn-Zola.

La FREDON et la Ville de Lunéville avancent donc main dans la main pour faire naître auprès de la population un projet durable, véritablement ancré au territoire et soutenu par une diversité d’acteurs y intervenant (OPH, associations, services techniques…).
Afin de faire émerger des actions concrètes, plusieurs thématiques ont été proposées aux habitants. Par ex : la gestion alternative des eaux pluviales ; la gestion innovante des eaux usées ; la mise en place de jardins partagés ; le développement d’une agriculture urbaine et périurbaine respectueuse de l’environnement ; la lutte contre l’érosion et la reconquête de la biodiversité ; la conception et la gestion écologique des espaces ; la prévention et renaturation des cours d’eau et milieux humides ; les économies d’eau et la consommation durable, etc.

Début mai, riverains, techniciens de la FREDON, élus, responsables associatifs et agents municipaux ont sillonné  les deux quartiers, pour cibler les lieux pouvant faire l’objet d’une réhabilitation (ex : site du gymnase Léo Lagrange, espace vert recouvert de vieux étendoirs à linge allée des Coquelicots, parking situé à proximité de l’école René Haby, rues et places du centre ancien…). Une ‘lecture’ du paysage afin de faire émerger des idées (ex : végétaliser un espace trop minéral).

Courant juin, des ateliers urbains seront mis en place pour formuler les enjeux, analyser les forces et faiblesses des quartiers, se projeter pour une amélioration des conditions de vie en gardant bien à l’esprit que la gestion de la ressource en eau est primordiale dans toute proposition.

En septembre, plusieurs séances seront organisées, avec et sans les élus, pour restituer les ateliers urbains et ‘coucher sur le papier’ les projets émergeants.

En décembre, la Ville de Lunéville choisira trois projets sur lesquels elle arrive à se projeter. La FREDON organisera alors un vote sur internet et celui qui obtiendra le plus de voix sera retenu.