Jean Rottner à Lunéville

Le président de la région Grand Est s’est rendu à Lunéville ce jeudi 27 août pour une réunion de travail autour de l’organisation territoriale des soins à l’échelle de la grande région.

Elus et professionnels de la santé se sont retrouvés à la chapelle du Château, accueillis par Catherine Paillard. Madame le Maire a rappelé à son auditoire la qualité et la diversité de l’offre médicale et paramédicale dans la cité cavalière, citant entre autres le centre hospitalier et la clinique avec leurs nombreuses spécialités et leurs équipements de pointe : un scanner, un IRM et bientôt un 2ème.
Madame le Maire a présenté ensuite tous les atouts notre belle ville (cinéma, théâtre, piscine, médiathèque, gare TGV…).

Jean Rottner, président de la région Grand Est depuis octobre 2017, est notamment revenu sur la crise de la Covid-19. « Celle-ci a jeté une lumière crue sur la nécessité d’agir maintenant et concrètement, pour garantir un accès aux soins de qualité pour tous et sur tous les territoires. »
«  La crise sanitaire a aussi révélé tout le champ des possibles en matière d’organisation des soins. » Et Jean Rottner qui est aussi médecin urgentiste, de souligner la créativité, l’innovation et la formidable solidarité dont ont fait preuve les hôpitaux, la médecine libérale, le personnel soignant, les professionnels paramédicaux, mais aussi les communes, les départements et la Région afin de répondre à l’urgence de la crise.

Après cette réunion de travail, Jean Rottner s’est entretenu personnellement à l’Hôtel de Ville avec Madame le Maire, qui est aussi conseillère départementale.
Plusieurs sujets ont été abordés :
– le futur campus des lycées, un des plus importants chantiers de la région dans ce domaine ; Catherine Paillard a rappelé que Lunéville est la seule ville du Grand Est à être dotée de trois sections d’art dans ses lycées (ferronnerie, ébénisterie et broderie) ; elle a aussi souligné l’importance du château dans la valorisation des métiers d’art ;

– le projet ‘réseau de chaleur’ devant permettre de fournir en énergie de nombreux bâtiments publics et parapublics ;

– la politique culturelle, avec les programmations éclectiques du Théâtre et du Château ;

– la gare avec l’importance de la ligne TGV ; concernant les TER, Jean Rottner a souligné que le réseau actuel continuerait à fonctionner en l’état ; la création de 120 places de stationnement gratuites, côté rue des Bénédictins (la Région financera une partie de ce nouveau parking) ;

– le dossier ‘cristallerie de Baccarat’ pour lequel Madame le Maire souhaite que le Président soit très attentif.

La venue de Jean Rottner s’est conclue par la visite du cinéma. Cinélun’, qui a ouvert ses portes en décembre dernier, a été financé en partie par le Conseil Régional.