Journées nationales de la macula

La prochaine édition des journées nationales de la macula se déroulera du 22 au 26 novembre.

Depuis mars 2020 et l’épidémie de la Covid-19, certains patients n’ont pas consulté leur ophtalmologiste, entraînant des retards de diagnostic pour ceux ayant des symptômes maculaires ou une interruption de soins pour ceux qui étaient suivis pour une maculopathie.
Or, les maladies de la macula n’attendent pas !

Trois pathologies ciblées
Plusieurs atteintes touchant la macula, cette minuscule mais primordiale zone de la rétine responsable de la vision des détails, seront encore une fois mises en avant durant ces Journées :
– la dégénérescence maculaire liée à l’âge, 1ère cause de malvoyance chez les personnes de plus de 50 ans en France ; la DMLA peut apparaître sans symptômes et entraîner une perte de la vision centrale (d’où la nécessité pour toute personne de plus de 55 ans de faire contrôler sa vision par un ophtalmologue chaque année)
– la maculopathie diabétique, principale cause de malvoyance chez les personnes diabétiques
– la maculopathie myopique, une des principales causes de malvoyance, voire de cécité, des personnes atteintes de forte myopie.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers les partenaires de ces Journées (centres hospitaliers, ophtalmologistes…) :
https://www.journees-macula.fr