Réunion publique Edmond Braux

Lundi 23 mai, la Ville a organisé une réunion publique pour les habitants du quartier Edmond Braux. A l’espace de proximité, Catherine Paillard et de nombreux adjoints ont pu échanger avec les habitants venus en nombre.

Madame le Maire a tout d’abord présenté les projets futurs
en 2022 : végétalisation de la cour d’école Jules Ferry ; engazonnage de la place devant l’école Capitaine Nicolas (massif et arbres) ; désacralisation de l’église St-Maur (un dernier office se tiendra le 18 juin à 18h ; un musée de la Faïence doit ouvrir ses portes courant 2023) ;
en 2024-25 : réhabilitation de la rue de Viller (des rencontres seront organisées avec les riverains) ; rénovation de la rue Cosson en vue de la création du futur réseau de chaleur.

Ensuite, les habitants ont pu questionner les élus sur les différentes problématiques rencontrées dans le quartier :
terrain attenant au city-stade : il n’est plus vraiment utilisé pour jouer au foot car c’est devenu un ‘crottoir’ à chien ; de plus, lorsqu’il est utilisé, cela provoque souvent des soucis de voisinage.
Par rapport aux déjections canines, Frédéric Brégeard, adjoint délégué à la sécurité, a rappelé à l’auditoire qu’on ne pouvait sanctionner par le biais de la vidéoprotection (non autorisé par M. le Préfet) ; il demandera à la police municipale de passer plus souvent ; les agents pourront demander aux propriétaires de chiens de présenter un canisac ou sac plastique ; si ces derniers ne disposent pas de sac, ils seront verbalisés

vitesse excessive souvent constatée dans le quartier (ex : rue de la Meurthe, avenue de Gerbéviller)
Concernant la vitesse, F. Brégeard a insisté sur la sécurisation de certains lieux (ex : sortie parking Colruyt) mais certains automobilistes ont conservé leurs mauvaises habitudes.
Un radar pédagogique a été installé à titre préventif. Du 9 mars au 5 mai :
/ -30 km/h : 3 965 passages
/ 30 à 40 km/h : 40 789
/ 41 à 50 km/h : 64 670
/ 51 à 60 km/h : 7 859
/ 61 à 70 km/h : 622
/ +70 km/h : 105
soit un respect de la vitesse dans 90% des cas, mais il y a encore des personnes indélicates. D’ici quelques jours, des contrôles de police seront mis en place.
Des habitants demandent s’il est possible de mettre en place des ralentisseurs avenue de Gerbéviller ou un système de chicane rue de la Meurthe (comme près du Réservoir).

Autres points abordés
station de lavage (problèmes de stationnement et nuisances en tout genre comme incendies ou fuites de gaz)
rue St-Maur (de nombreuses voitures garées sur les trottoirs, empêchant le passage des poussettes)
rue Jameray Duval (les riverains aimeraient des places de stationnement supplémentaires ; les services techniques sont venus constater, il y aura une réponse prochainement ; le problème du passage d’un bus doit être réglé : interdiction aux véhicules de + de 3,5 T dans un sens mais pas dans l’autre)
aire de jeux (les jeux à E. Braux sont en mauvais état comparés à l’espace de jeux des quartiers Niederbronn, l’OPH de Lunéville à Baccarat prend note)
demande de travaux divers (les habitants déplorent la complexité des demandes car le secteur est classé ; ils pourront échanger avec les élus concernés après la réunion)
ordures ménagères (grosse problématique mais compétence communautaire ; Mme le Maire rappelle quand même le travail considérable des agents municipaux du service Voirie qui récoltent chaque mois près de 20 tonnes de déchets dans les rues et espaces verts).

A l’issue de cette réunion publique, les habitants étaient invités à partager le verre de l’amitié. L’occasion de poursuivre les échanges en toute décontraction.

Cliquez sur les images pour les agrandir