La route Stanislas

Portée sur les fonts baptismaux le 12 octobre 2019, la route paneuropéenne Stanislas*, dédiée à l’amitié, aux échanges transfrontaliers et au développement touristique, trace peu à peu son chemin.
Le 17 décembre dernier, son président, l’Allemand Werner Euskirchen, a été accueilli en mairie. Il a tenu à rappeler à Madame le Maire, Catherine Paillard, et à Marie Viroux, conseillère municipale et déléguée de la Route Stanislas, que l’accueil de la cité cavalière était toujours très chaleureux et sincère.
Il a aussi profité de sa venue pour remettre 1000 € à l’association des Amis de l’Histoire Culturelle Européenne, représentée par sa secrétaire Jeannine Guénot. « Une somme qui provient du Bürgerfonds », a précisé Werner Euskirchen. « Ce fonds citoyen franco-allemand soutient financièrement des projets ouvrant une nouvelle ère de coopération entre les deux pays. »
Courant 2022, les représentants de la route Stanislas espèrent la venue à Lunéville de Karl de Habsbourg, président Pan Europe Autriche. « Il viendra parapher le nouveau traité de Lunéville qui, 220 ans après, réaffirme l’amitié franco-allemande et la paix en Europe », a souligné Marie Viroux. Symbolique, ce nouveau traité avait été signé au Jardin de l’Abbé, le 5 septembre 2021.

* les villes de Lunéville, Wissembourg, Leszno (Pol) et Zweibrücken (All), qui ont toutes un lien avec Stanislas Leszczynski, sont les signataires de la Charte actant sa création