Carte grise : les démarches

Depuis fin 2017, les démarches relatives au certificat d’immatriculation ne se font plus en préfecture mais uniquement sur internet.
Elles sont à effectuer sur le site officiel suivant : https://immatriculation.ants.gouv.fr/ et UNIQUEMENT sur ce site !
Vous pouvez aussi passer par un professionnel habilité (garagiste, concessionnaire…).

A NOTER : le service public s’est doté d’un nouvel outil pour simuler le prix de votre carte grise en fonction de votre région. Que ce soit pour une voiture neuve ou d’occasion.
Rendez-vous sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R39696

ATTENTION !
Certains autres sites internet proposent aussi leur aide pour la réalisation des cartes grises . Ces sites trompeurs proposent de réaliser les démarches pour obtenir un certificat d’immatriculation en échange de frais “d’assistance en ligne”, de “traitement du dossier” ou encore de “tâches administratives automatisées”. Or, sur le site officiel de l’ANTS, l’Agence nationale des titres sécurisés, les démarches sont gratuites.

 

Alerter et protéger : le dispositif FR-Alert

Le déploiement du système d’alerte national “FR ALERTE” (démarré en juin 2022) est opérationnel et vous concerne si vous possédez un téléphone portable.

Ce dispositif d’alerte et d’information des populations en temps réel vous avertira directement sur votre téléphone portable si vous êtes présent(e) dans une zone de danger afin de  vous informer des comportements à adopter pour votre protection. Il est déclenché par l’autorité préfectorale.

Comment ça marche ?
Vous n’avez rien à faire. Sur l’ensemble du territoire National, quel que soit votre opérateur téléphonique, si vous êtes dans la zone de danger (géolocalisé par bornage téléphonique) vous recevrez un message avec des informations et des consignes claires à suivre pour votre sécurité.

Cet outil est complémentaire aux systèmes d’alerte existants (sirènes, médias : TV et radio, réseaux sociaux…) et constitue une réponse adaptée à un large périmètre de risques et de menaces : événements naturels (inondations, tempêtes, incendies…), accidents chimiques et biologiques (pollutions, fuites de gaz, incident nucléaire…), épidémies, pandémies, graves accidents sur les réseaux routiers, ferroviaires ou aériens, actes à caractère terroriste, etc.

Toutes les infos ici

Sécheresse : finies les restrictions d’eau

[MISE A JOUR 17.10.2022]

Le 17 octobre, la préfecture de la Meurthe-et-Moselle a décidé de lever le niveau d’alerte des zones ‘Moselle aval, Orne, Nied et Seille’ et ‘Moselle amont et Meurthe’.

Le centre et le sud du département (Lunévillois) descendent donc au niveau de simple vigilance (plus faible niveau possible sur les 4 que compte l’échelle d’alerte).
Plus aucune restriction n’est imposée, seule une incitation à faire des économies d’eau est recommandée.

En Meurthe-et-Moselle, le nord du département (Pays Haut) reste au niveau d’alerte.

Le service « Environnement Risques Connaissance » de la Direction Départementale des Territoires (DDT) se tient à la disposition des usagers pour toutes questions : secheresse@meurthe-et-moselle.gouv.fr / 03.83.91.41.06

 

Frelon asiatique

Ayant reçu un nombre important de signalements de la présence avérée du frelon asiatique (Vespa Velutina soit V.V), le GDSA-54 (Groupement de Défense Sanitaire des Abeilles) avertit la population avec la publication du document ci-dessous, réalisé en lien avec la FREDON Nancy.

Cette plaquette montre l’insecte envahisseur (pattes jaunes) et son nid dont la particularité est l’ouverture latérale. Cet insecte est essentiellement diurne et les destructions faites en pleine journée ne touchent pas tous les individus qui reviennent au nid pour le soir, contrairement à Vespa Crabo (frelon européen).
N’hésitez pas à contacter le GDSA si vous suspectez la présence de frelons asiatiques :
06 74 39 32 95 / 06 72 40 07 48
frelonasiatique.54@gmail.comPlus d’informations sur 
http://www.frelon-lorraine.com

Accueil des nouveaux lunévillois

Vendredi 30 septembre, la Ville organisait une nouvelle édition de l’accueil de ses nouveaux habitants.

Après un parcours au fil des équipements loisirs de la Ville (cinéma, école de musique, théâtre, Aqualun’, médiathèque), les familles, guidées par Hélène Vialet-Chabrand, agent du Patrimoine, ont rejoint le Salon des Halles où les attendaient les élus.

Madame le Maire de Lunéville, Catherine Paillard, a souhaité la bienvenue à la quarantaine de participants, rappelant que Lunéville était une ville à taille humaine où l’on pouvait retrouver de nombreux commerces, pratiquer de nombreuses activités et participer à de nombreuses manifestations organisées tout au long de l’année.

Un buffet dinatoire a clos la soirée où tout un chacun a pu échanger avec les élus et les partenaires présents (CCAS, Maison du Tourisme, Château, MJC, Veolia, SNCF).

Cliquez sur les images pour les agrandir

Permanence d’accès aux soins de santé

La PASS ou Permanence d’accès aux soins de santé est un dispositif passerelle de prise en charge médico-sociale pour les personnes ayant besoin de soins mais ayant du mal à y accéder du fait de l’absence de protection sociale, de leurs conditions de vie ou de leurs difficultés financières.

Implantées au sein des hôpitaux, les PASS donnent un accès à des consultations de médecine générale ou spécialisée non facturées. Selon les situations, la délivrance de traitements et l’accès au plateau technique de l’hôpital peut être possible (consultations spécialisées, service d’imagerie, laboratoire).

Un accompagnement social est systématiquement proposé pour faciliter l’accès aux droits (notamment de sécurité sociale) des patients en situation de précarité.
Les PASS travaillent en lien avec la médecine de ville mais aussi avec l’ensemble des professions paramédicales et sociales de leur territoire d’implantation pour faciliter le retour des patients vers les dispositifs de soins de droit commun.

Toutes les infos du PASS du Centre hospitalier de Lunéville ci-dessous.
Tél : 03 83 76 14 65 – Mel : service-social@ch-luneville.fr