Cérémonie citoyenne en visio

Conditions sanitaires obligent, cette année, la traditionnelle cérémonie citoyenne de rencontre avec les nouveaux électeurs s’est déroulée en visioconférence.

Ils étaient une quinzaine à avoir répondu présent à l’invitation de Madame le Maire, Catherine Paillard.

L’occasion pour eux de faire connaissance et de pendre la mesure de leur entrée dans la citoyenneté nationale.  Ils vont ou ont atteint la majorité et entrent dans leur vie d’adulte avec les droits et devoirs que cela entraine ; comme notamment le droit de vote qu’il pourront exercer très prochainement.

Leur carte électorale et un “livret du citoyen” leur parviendront par voie postale très prochainement.

Ouverture sélections – Diplômes Croix Rouge

Vous souhaitez devenir secrétaire médicale ? Aide-soignante ou encore auxiliaire de puériculture ? C’est le moment de candidater !

Pour les secrétaires médicales (rentrée septembre 2021) :

Dossier de candidature :

https://irfss-grand-est.croix-rouge.fr/Concours-et-selections/SECRETAIRE-MEDICAL-E-ET-MEDICO-SOCIAL-E/Secretariat-Medical-et-Medico-Social-Luneville

 

Pour les Aides-Soignants (rentrée en septembre) :

Inscriptions du 20/04/21 à 08h00 au 31/05/21 à 12h00

Dossier de candidature :

https://irfss-grand-est.croix-rouge.fr/Concours-et-selections/AIDE-SOIGNANT/AS-Cursus-complet-et-partiel-Luneville

 

Pour les Auxiliaires de Puériculture en cursus partiel (rentrée en septembre):

Inscriptions du 29/04/21 à 10h00 au 31/05/21 à 12h00

Dossier de candidature :

https://irfss-grand-est.croix-rouge.fr/Concours-et-selections/AUXILIAIRE-DE-PUERICULTURE/Auxiliaire-de-Puericulture-Cursus-partiel-Luneville

 

Pour les Auxiliaires de Puériculture en cursus complet : la rentrée aura lieu en janvier, les dossiers de sélection ne sont pas encore accessibles.

 

Pour tout renseignement :

Institut Régional de Formation Sanitaire & Sociale – Grand Est
Croix-Rouge française +
Site de Lunéville
10 rue du coq 54300 LUNEVILLE
Tél : 03 83 74 00 85 / 07 86 09 01 27

Élections régionales et départementales

Date des élections

Les élections régionales et départementales auront lieu les 20 et 27 juin 2022.

Toutes les mesures sanitaires seront prises pour garantir la sécurité des électeurs pendant le scrutin. (détails à venir)

Pour vous inscrire sur les listes électorales, cliquez ICI
Pour connaitre votre situation électorale ou votre bureau de vote, cliquez ICI

 

Procuration en ligne

La nouvelle télé-procédure Maprocuration est ouverte aux électeurs pour établir une procuration électorale. Complémentaire de la procédure “papier” existante, la nouvelle procédure est largement dématérialisée.

https://www.maprocuration.gouv.fr/

Qu’est-ce qu’une procuration

Un électeur peut voter par procuration pour toute élection (municipales, départementales, régionales, législatives, présidentielle, …) ou référendum. L’électeur (le mandant) choisit une personne qui vote à sa place (le mandataire). Le jour du vote, le mandataire vote à la place du mandant, dans le bureau de vote de ce dernier. Il n’a pas besoin d’un justificatif ni de la pièce d’identité du mandant: le vote par procuration est déjà indiqué sur la liste d’émargement.

Nouvelle paix entre la France et l’Allemagne

En pleine année Napoléon, qui fête le bicentenaire de la mort de l’empereur, et exactement 220 ans après la signature du Traité de Lunéville, notre commune a été aujourd’hui le théâtre d’une réaffirmation de la paix qui unit la France et l’Allemagne.

Le 9 février 1801, Joseph Bonaparte, représentant de la République Français et frère de Napoléon, et le comte Louis de Cobentzel, représentant de l’Autriche, signaient le traité de Lunéville. Il attribuait notamment à la France la rive gauche du Rhin. Le point final du conflit opposant Bonaparte, premier Consul, à François II, empereur du Saint-Empire romain germanique, battu par l’Armée de Bonaparte à Marengo.

220 ans plus tard, une délégation allemande et française a réaffirmé cette paix entre nos 2 pays, qui vit notamment au travers de nombreux échanges avec notre ville jumelle, Schwetzingen.

Approfondir le sujet ...
En lien avec la future exposition à l'Hôtel Abbatial

En ce début d’année 1801, la municipalité se prépare  à recevoir l’Empereur. La ville est alors placée sous l’administration d’un maire nommé par le Premier Consul, selon la nouvelle organisation créée par la Constitution du 22 frimaire an VIII (13 décembre 1799).

C’est Jacques-François-Joseph Pouponot des Brissonières d’Alancourt qui est assigné à cette fonction. De fait, il avait déjà été nommé maire le 18 Pluviôse An III ( 6 Février 1795), puis, suivant les aléas des réformes administratives, avait été élu officier municipal par les assemblées primaires. Il sera tour à tour nommé commissaire des guerres en l’an IX, Commandant de la garde nationale de Lunéville puis Commandant de la garde d’honneur à cheval.

Le sieur d’Alancourt, originaire de Fontenay-le-Comte en Poitou est un ancien sous-lieutenant de cavalerie dans la compagnie des Bourguignons, un des corps des gendarmes rouges. Il s’est marié à Saint-Nicolas-de-Port le 20 novembre 1787 avec demoiselle Jeanne-Françoise Hugard. Si ces unités étaient réputées ne concerner que la noblesse, le sieur d’Alancourt s’en défend.

En effet, il fait retranscrire son acte de mariage sur les registres de Lunéville le 2 Pluviôse An VI (21 Janvier 1798) avec en marge la citation suivante : « A l’administration municipale de la commune de Lunéville intra-muros. Citoyens, Instruit que sur mon acte de mariage passé le 20 novembre 1787 il se trouve le mot messire, je déclare que c’est à mon insu qu’il y a été inséré, qu’il ne m’appartient pas, et qu’il n’existe ni sur mon contrat, ni sur mon extrait de baptême. En conséquence, je demande d’être autorisé à le faire rayer sur ledit acte et qu’il soit fait mention en marge de la demande que je fais de sa radiation. Signé Pouponot d’Alancourt ».

La notoriété de ce maire ne faiblira pas. Il sera nommé et reçu chevalier de Saint-Louis par S.A.R. Monsieur le 1er novembre 1814 et administrera la ville jusqu’en 1823. Il décède le 27 septembre 1824.

Dés la réouverture du musée de l’hôtel Abbatial, vous pourrez rencontrer cet incroyable personnage, membre de la famille Soyer, au cœur de la nouvelle exposition qui bénéficie du label 2021 année Napoléon.

COVID 19 – LA MUNICIPALITÉ EST MOBILISÉE POUR VOUS !

Une nouvelle période de confinement commence. Les élus et les agents de la Ville de Lunéville sont sur le pont, à vos côtés.

La municipalité fait le maximum pour vous protéger et faciliter votre quotidien tout en prenant en compte les obligations liées aux décisions gouvernementales.

Retrouvez toutes les informations officielles de la Ville de Lunéville sur son site, sur la page Facebook Lunéville et Vous ainsi que sur les panneaux lumineux en ville.
Nous restons à votre écoute. PRENEZ SOIN DE VOUS !

CINÉLUN’ à tarif RÉDUIT

Deux dispositifs récents permettent aux jeunes de bénéficier de places à tarifs particulièrement avantageux. Pour les seniors, le CCAS a mis en place un partenariat privilégié avec Cinélun’. Toutes les informations pratiques ci-après.

Pour permettre au plus grand nombre d’avoir accès au cinéma et soutenir le développement local d’un point de vue économique et culturel, la Ville de Lunéville propose depuis septembre des sorties cinéma à tarif réduit pour les 12 – 20 ans. Ces sorties – une fois par mois – sont accessibles aux jeunes lunévillois inscrits auprès du service Jeunesse, au tarif de 2 € la séance. C’est sur proposition des jeunes eux-mêmes (ou à défaut du service) que le film est choisi. Rendez-vous programmé les derniers vendredis du mois (sauf en décembre où les jeunes ont rendez-vous le 18), pour une séance en soirée (deux groupes de 10 participants maximum).
A l’échelle de la Région Grand Est, les jeunes suivis par une mission locale et les lycéens peuvent bénéficier, jusqu’au 2 novembre, de cinq places à 1 € ; il leur suffit de présenter au guichet la carte ou l’appli Jeun’Est.

Pour les Lunévillois âgés de 60 ans et plus, le CCAS a acté un partenariat avec Cinélun’. A ce titre, une sortie est proposée chaque deuxième semaine du mois et le tarif proposé pour les seniors est de 6,5 €. Pour connaître le film sélectionné (et le jour / horaire de la séance choisie), les personnes intéressées peuvent contacter le CCAS la première semaine de chaque mois ; des permanences y seront assurées pour la vente des tickets.
Au mois de novembre, la séance aura lieu le jeudi 12 novembre à 14h15, pour le film POLY (1 billet par personne).

Tous renseignements
– dispositif Ville : 03 83 76 23 46 ou jeunesse@mairie-luneville.fr
– dispositif Région (Jeun’Est) : 03 66 75 81 92 ou la foire aux questions (FAQ) sur jeunest.fr
– dispositif CCAS : 06 75 03 25 10 (Nelly Massonneau)

 

Test audio JEP 2020

VERSION AUDIO


VERSION ECRITE :

Test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test test

Lunéville passe à 30 !

Au 6 janvier 2020, la généralisation du 30 km/h sera effective en ville. Le 50 km/h ne concernera plus que les grands axes pénétrants (voir plan ci-dessous). La mise en place de cette mesure, approuvée en conseil municipal, doit permettre d’améliorer la cohabitation entre tous les usagers de la route, du piéton à la voiture, des deux-roues aux transports en commun.

Les automobilistes qui gagneront Lunéville à compter du 6 janvier 2020 devront changer leurs habitudes.
Ils pourront toujours rouler à 50 km/h dans les principales avenues menant au centre-ville (Général de Gaulle, 30e GC, Gerbéviller, Georges de la Tour, Europe, route d’Einville, rue de la Résistance, boulevard Pompidou, faubourg de Ménil, rue de la Pologne…), mais il faudra vite lever le pied ensuite. Le passage au 30 km/h a en effet été acté lors du conseil municipal du 10 octobre dernier.

L’objectif affiché est clair : le piéton aura toute sa place dans les zones 30. S’il ne peut circuler sur la chaussée (comme dans une zone 20 dite de rencontre), il pourra traverser sur les passages ‘cloutés’ comme en dehors ; mais dans ce dernier cas, il devra laisser la priorité aux voitures et donc attendre qu’il n’y ait plus de véhicules pour traverser. Et comme cela devrait toujours être le cas, les trottoirs lui seront strictement réservés ; les vélos, mobylettes, trottinettes électriques… doivent en effet utiliser exclusivement la chaussée. Les enfants en trottinette simple, accompagnés de leurs parents, pourront rester sur le trottoir.

Sur une route à sens unique, le cycliste pourra lui circuler dans les deux sens (article R110-2 du Code de la route) mais attention, il lui faudra respecter la priorité à droite !

Dans les semaines suivant la mise en place de la zone 30 élargie (voir la carte ci-dessous), des contrôles de vitesse seront diligentés par la Ville, de manière aléatoire. Attention aux grands excès de vitesse. Au-delà d’un excès supérieur à 50 km/h (c’est-à-dire un automobiliste roulant à 80 km/h et plus), 6 points seront retirés du permis de conduire, sans compter l’amende de 1500 €.
En cas d’excès de vitesse inférieur à 20 km/h (ex : 45 km/h au lieu de 30), la sanction sera de 90 € (si le paiement intervient dans les 15 jours), ajoutée à la perte d’un point sur le permis.
La municipalité sera vigilante sur le respect de la vitesse, à proximité des écoles ou dans les rues très fréquentées.

Trottinette électrique
Le gouvernement a prévu de modifier cet automne le Code de la route par décret afin de réglementer les déplacements en trottinette électrique (mais aussi en monoroues et autres gyropodes) :
– interdictions : rouler sur les trottoirs (135 € d’amende), rouler à plus de 20 km/h (90 à 1500 € d’amendes), transporter un ou des passagers (35 € d’amende), utiliser un écouteur ou casque audio (35 € d’amende) ;
– obligations : avoir au moins 12 ans, rouler sur pistes ou bandes cyclables (ou sur les routes limitées à 50 km/h et moins), tenir sa trottinette à la main sur le trottoir et sans faire usage du moteur, porter un vêtement ou équipement rétro-réfléchissant la nuit tombée ou lorsque la visibilité est faible, disposer d’un avertisseur sonore, de feux à l’avant et à l’arrière ; le port du casque n’est pas obligatoire mais recommandé.

Cliquez sur la carte pour l’agrandir

 

 

Électro Deluxe en concert le 19 juillet

Électro Deluxe en concert le 19 juillet

La ville de Lunéville offre un concert en plein cœur de l’été et pas n’importe quel concert : Electro Deluxe se produira en effet sur la place Léopold le vendredi 19 juillet.

Ce groupe français qui écume les plus grandes scènes depuis 2011, fait la part belle au jazz mais aussi à la soul, au funk et au hip-hop. Un mélange des genres détonant !

Au chant, James Copley mettra le feu sur la scène, accompagné de ses fidèles musiciens au saxophone, à la basse, aux claviers, à la trompette, à la batterie et au trombone. Show devant !

Groupe de l’année à l’édition 2017 des Victoires du Jazz, Electro Deluxe a déjà joué à l’Olympia et dans les Zénith. Il se produit aussi régulièrement à l’étranger (Allemagne, Suisse, Espagne, Turquie, République Tchèque, Japon…).

Rendez-vous place Léopold vendredi 19 juillet à 21h !

Cinéma : Dernières nouvelles du chantier

Dernières nouvelles du chantier

Suite à la pose de la première pierre le 5 octobre dernier, les travaux s’enchaînent.
Le terrassement a été réalisé, de même que la pose des pieux de fondation (une centaine au total, jusqu’à 15 m de profondeur, 3 diamètres différents en 26, 42 ou 62 cm). 
Depuis le 17 décembre, la mise en place de la structure métallique est effective. Cette tâche est confiée à l’entreprise Berthold, spécialisée dans la charpente métallique mais aussi dans la réalisation d’ouvrages d’art béton et métalliques, de bâtiments et tous travaux de VRD (voiries et réseaux divers).
Quatre salariés de Berthold, dont un grutier, sont mobilisés.

“Pour le chantier du cinéma de Lunéville, 180 tonnes de charpentes métalliques sont nécessaires”, souligne Christophe Champly, chargé d’affaires chez Berthold. “Ce qui représente environ 2000h de fabrication.”

Dernièrement, François Frasnier, conseiller municipal délégué aux travaux, et Eric Paul, responsable à la Ville du suivi des travaux des entreprises, ont visité l’usine.
A Dieue-sur-Meuse, près de Verdun, ils ont découvert le site historique de l’entreprise. Dans le domaine de la charpente métallique, l’usine qui emploie plus de 230 personnes traite chaque mois 400 à 500 tonnes d’acier ; de la matière première en provenance notamment des usines sidérurgiques de Moselle encore en activité (Florange, Hagondange).

Planning chantier du cinéma

– mi novembre à mi décembre : fondations
– mi décembre à février : montage des charpentes métalliques
– fin février à mai : couverture et bardage
– à partir de mi-mai : travaux intérieurs pendant six mois (menuiseries, cloisons, placo, faux-plafonds, agencement des salles, électricité, plomberie, sécurité incendie…)
– livraison prévisionnelle : fin novembre 2019

Visite de l’entreprise Berthold (cliquez sur les images pour les agrandir)