IUT Lunéville : portes ouvertes en virtuel !

Compte tenu de la situation sanitaire, la Journée Portes Ouvertes du 13 février prochain passe en virtuel.

Découvrez le programme ci-après :

▶ Une journée Portes Ouvertes en virtuel le samedi 13 février de 9h à 17h. Pour échanger avec étudiants et enseignants en direct et visiter les trois campus de l’IUT Nancy-Brabois de chez vous, dont le site QLIO de Lunéville (Qualité, Logistique Industrielle et Organisation).

▶ Des Facebook Lives les 23 janvier, 30 janvier, 6 février et 20 février pour découvrir les formations et poser toutes vos questions.

Réseau Lunéo

Depuis le 14 janvier, deux arrêts sont de nouveau desservis :
– ‘Sélestat’ (Ligne 1) reporté au début du Quai de Sélestat (côté rue Ernest Bichat)
– ‘Médipôle’ (Ligne 2)

La non-desserte des arrêts ‘Foyer Familial’ (Ligne 1) et ‘Lamartine’ (Ligne 2) reste d’actualité jusqu’à nouvel ordre.

Nouveaux horaires de la Ligne 2 (Peupleraie – ZAD) disponibles :
– en Agence, place Pierre Semard – Tél : 0 800 60 70 62 (service & appel gratuits)
– sur www.bus-luneo.com

ligne 1
ligne 2

Pépinière d’entreprises : rencontres à venir

Filiale de la CCI Grand Nancy Métropole, Racine assure, pour le compte de la CCTLB, la gestion du “Quartier des Entrepreneurs”, la pépinière d’entreprises située à Moncel-les-Lunéville.

Outre ses principales missions (encourager et promouvoir l’esprit d’entreprise, réaliser un accompagnement de qualité, assurer l’hébergement en pépinière et le suivi post-création des entreprises nouvelles), la filiale de la CCI proposera aussi, à compter de janvier 2021 et dans le respect des gestes barrières, des réunions gratuites et ouvertes à tous (entrepreneurs, porteurs de projets, étudiants, demandeurs d’emplois, acteurs économiques, collectivités territoriales…), abordant différents thèmes.

Programmation de janvier à mai 2021  (sous réserve de l’évolution du contexte sanitaire)
– mardi 26 janvier, à 16h : actualité fiscale (rencontre animée par Elodie Bernard, expert-comptable)
– mardi 2 mars : transmission et reprise d’entreprises (animée par Mohamed Khalij, conseiller entreprise à la CCI)
– mardi 6 avril : bien-être, santé et sport en entreprise (animée par Ludivine Collot, de ‘Bienveillance Conseil’)
– mardi 11 mai : les leviers pour booster sa croissance (en cours de programmation).

contact : 
03 83 61 44 95
lien pour s’inscrire à la rencontre du 26 janvier :
https://www.weezevent.com/racine-moncel-les-luneville-voeux-de-la-pepiniere-et-actualite-fiscale

Des clowns et un orgue de Barbarie

En ces derniers jours de l’année 2020, l’équipe d’animation des résidences autonomie Boffrand et Ménil a proposé aux seniors deux moments fort appréciés :

– Elodie Hatton (alias Quiche) et Brigitte Loiseau, artistes clowns de l’association La Crique, ont déambulé dans les couloirs, à la rencontre des résidents (en porte à porte) et improvisant au hasard de leur ‘tête à tête’ d’amusantes saynètes ; guitare et petit clavier numérique en main, elles en ont aussi profité pour interpréter des chansons ; les traditionnels chants de Noël ont bien sûr été repris en choeur comme des airs plus contemporains (ex : ‘Couleur café’ de Serge Gainsbourg ou ‘Mon amant de St-Jean’). Cette animation a été offerte grâce au concours du Lions Club de Lunéville, représenté par son nouveau président, M. Eric Gudice.

– Patrick Berger a lui joué de l’orgue de Barbarie ; là encore, en raison des mesures sanitaires en vigueur, le comédien-conteur lorrain s’est invité dans les couloirs pour décliner des mélodies qui ont également rappelé à toutes et tous bien des souvenirs, de ‘La Java Bleue’ à ‘Riquita’, en passant par ‘Fleur de Paris’ ou ‘Si tu veux… Marguerite’. Entre deux chansons, Patrick Berger en a profité pour glisser quelques histoires, en l’occurrence les fameux Contes de Fraimbois avec le bon accent lorrain qui va bien !

Cliquez sur les images pour les agrandir

Le temps de Noël à l’Hôtel Abbatial

Voici Noël, le temps de Noël à l’hôtel Abbatial

Les collections permanentes et temporaires de l’Hôtel Abbatial vous invitent à un Noël historique, culturel et magique !

C’est d’une gravure de Lancret que s’installe l’hiver dans cet hôtel particulier, avec ces jeux de patinage sur la glace des étangs gelés du Lunévillois, il y a très très longtemps.

Le sapin est dressé dans le grand salon, la nuit est tombée, et le temps de Noël laisse vivre sa fantaisie. L’âme retrouvée vient  de cette gravure d’un Noël dans l’Est…

Les statues de bronze et de porcelaine de la chambre bleue  se sont animées, et préparent ce temps fantastique. L’ange joue du tambour, et les personnages de Meissen échangent et conversent sur l’écritoire de Jean-George Schlichtig.

 

Il y a des nouvelles que colportent la marchande de journaux, « Noël arrive ».

La question est : Père Noël, viendras-tu par la cheminée  de la chambre bleue, ou celle du grand salon pour déposer dans les doux souliers, quelques surprises, quelques jouets, car les jouets de Noël rêvent nuit et jour, toute l’année à ceux et à celles qu’ils choisiront à leur tour.

Car quand les flocons blancs tourbillonneront dans le ciel et quand le sapin resplendira de lumières, alors l’hôtel abbatial et ses habitants sauront que c’est le moment d’aller s’endormir dans le lit douillet, de la chambre bleue…

 

Et bien sûr, à l’instant du réveil dans les souliers se trouveront douceurs et jouets…


 

Les yeux se ferment, le monde s’endort, et voici la neige et la nuit bleue, voici le givre en sucre fin, voici la maison et le feu, voici Noël vêtu de soie et de rubans, au cœur de l’hôtel Abbatial.

Mais quand la neige tombe, est-ce une colombe qui secoue au vent son plumage blanc ? Se demandent les habitants du lieu en voyageant dans leurs rêves ? Ou tout un cortège de blancs perce-neige, issus des dessins de Grandville qui suit en dansant le Prince Charmant ?

 

La magie de la nuit de Noël, le rêve des enfants…

En cette nuit les oiseaux  présents et peints dans la chambre bleue se taisent. Le soir est magique, ils attendent.

  

Les lilas de la frise du salon  ont fermé les yeux, et les marmottes  du cabinet de curiosité sont aux aguets. Tout le monde attend Noël.

 

Et toutes les façades des maisons, de hôtels particuliers de Lunéville tendent leurs bras vers les chemins mystérieux de cette nuit de Noël. Attendant le petit matin car c’est enfin Noël, voici les vœux, voici les braises sous la cendre, voici la douceur pour tous. Donnons-nous un baiser.

    • OUI Noël, c’est la paix retrouvée…
    • OUI Noël, c’est la lumière de la bonté…
    • OUI Noël, c’est la joie partagée…
    • OUI Noël c’est l’espérance renouvelée…
    • OUI Noël c’est l’amour tant espéré…

Merveilleux Noël à vous !

Pour un voyage dans la chambre bleue…

Décorations de Noël

Pour égayer le bâtiment de l’école René Haby, la vingtaine d’enfants fréquentant les activités périscolaires se sont attelés à la tâche. Et ont confectionné, avec l’aide de la responsable, des décorations qui ont été mises en place cette semaine.

Avec le concours du service municipal des Parcs et Jardins, sapins, bonhommes de neige, cerfs… ornent désormais une des façades, côté parking. Des objets réalisés en grande partie avec du matériel de récupération.

Bravo les enfants !

Actualités de l’agence VEOLIA

// VEOLIA a changé de bâtiment mais pas d’adresse. Vous pouvez toujours vous rendre dans votre agence et envoyer vos courriers au 11 bis, avenue de la Libération.
Toutefois, l’accès des visiteurs se fait dorénavant par le portail, côté Mission Locale (il faut donc traverser la cour intérieure).
Sur place, retrouvez tous les services VEOLIA :
– les agents d’accueil enregistrent vos modifications de compte (déménagements, changements de composition de la famille, carte de déchetterie)
– les ambassadeurs du tri vous conseillent sur la réduction des déchets
– les chargés d’exploitation coordonnent les tournées des équipages dans les communes, ainsi que les opérations de transfert des matières collectées en déchetteries, bennes à déchets verts et bornes d’apport volontaire (verres et tissus).

// Sacs de tri : tous les habitants peuvent se procurer des sacs de tri dans leur mairie (aux horaires d’ouverture) ou à l’agence VEOLIA.
Tous les professionnels peuvent également bénéficier des sacs de tri pour assurer la valorisation des emballages par leurs salariés et ainsi réduire leurs déchets au quotidien.

// La déchetterie de Lunéville fermera ses portes à 16h les jeudi 24 et 31 décembre. L’accueil des usagers en agence VEOLIA sera fermé à 16h (au lieu de 17h30).

// Collectes ordures ménagères et sacs de tri : pas de changement en 2021 pour Lunéville.

RAPPEL
Pour toutes anomalies de collectes ou demandes de renseignements, les usagers peuvent contacter VEOLIA :
tél. :  0 800 71 03 87 (n° Vert)
mel : infosdechets-cctlb-ccs@veolia.com
Consultez le site internet noustrions.fr
Suivez les ambassadeurs du tri sur Facebook :
Nous Trions – Les Ambassadeurs | Facebook

Des ÉCOLIERS gâtés pour la ST NICOLAS

Saint Nicolas et Père Fouettard ont rendu visite aux écoliers vendredi 4 et lundi 7 décembre, pour leur déposer de délicieux pains d’épices.
🎁 Le Kiwanis a profité de cette visite dans les écoles pour offrir un jeu de société à chaque classe de maternelle.
Sur le parcours, Saint Nicolas s’est même arrêté à la gendarmerie afin d’y déposer quelques pains d’épice !

St-Nicolas à la rencontre des seniors

Lundi 7 décembre, le saint patron de la Lorraine a continué sa tournée en ville. Après les écoles, il a rejoint les résidences Ménil et Boffrand.

Protocole sanitaire oblige, il a été à la rencontre des seniors qui l’attendaient patiemment devant le pas de leur porte.
St-Nicolas, accompagné par le Père Fouettard, a ramené dans sa hotte de nombreuses friandises, sous les airs enjoués de morceaux de guitare (… « ils étaient 3 petits enfants, qui s’en allaient glaner aux champs »…). Cette année, et pour la première fois, les St-Nicolas en chocolat distribués aux seniors provenaient d’une enseigne spécialisée lunévilloise.

Le personnel des résidences avait revêtu pour l’occasion ses plus beaux atours – déguisements de lutin en l’occurrence – afin de faire honneur à la venue de l’évêque de Myre. L’illustre personnage à la longue barbe blanche et à la mitre rouge n’a pas manqué de leur glisser quelques mots, et de souhaiter aussi aux résidents une joyeuse fête. Il a également apprécié à sa juste valeur les décorations mises en place dans les parties communes et qui apportent, malgré la lourdeur du contexte sanitaire, un air de fête !

Une application au service du commerce local

Protester, alerter et proposer…

Le confinement tel qu’il a été établi a eu un impact très grave sur le fonctionnement et donc la situation économique de très nombreux commerces de proximité. De Lunéville à Baccarat, les élus du territoire se sont efforcés, par des démarches fermes et concertées de faire prendre conscience aux plus hautes autorités de l’État de la gravité de la situation dans laquelle les décisions prises entraînaient ces établissements. Toutefois, protester, alerter, faire des propositions ne suffit pas, surtout si ces dernières ne semblent pas prises en compte.

… et agir !

Dès le début du confinement, une première réunion de réflexion a été organisée par Bruno Minutiello, président de la CCTLB, avec les maires de Lunéville (Catherine Paillard) et de Baccarat (Christian Gex) ainsi qu’avec les vice-présidents en charge de l’économie. La réflexion s’est étendue à l’ensemble des maires de la Communauté de Communes.  L’avis de nombreux commerçants du territoire, de professionnels confirmés a été pris sans perdre de temps.

En quelques jours, la décision de lancer une initiative commune, 100% locale, dans le but de passer ce cap difficile, mais aussi – et c’est important – de préparer l’avenir, a été prise.

L’application : J’ACHETEDELUNEVILLEABACCARAT

Il s’agit, en s’appuyant sur le savoir-faire d’une entreprise locale spécialisée (ED Services à Manonviller), de créer une « place de marché numérique », une application gratuite à travers laquelle chaque commerce et producteur du territoire peut facilement proposer ses produits à la vente.

Cet outil sera exclusivement consacré à ces commerces de proximité et à ces producteurs locaux.

Il ne s’agit pas de créer un énième site de e-commerce, mais une application que tout habitant pourra télécharger gratuitement sur son portable ou son ordinateur ou sa tablette.

D’un clic sur l’icône, le client potentiel pourra consulter instantanément les offres faites par les commerçants ou les producteurs adhérents. Il pourra réserver les produits qui l’intéressent et passer ensuite en prendre livraison en magasin .

Un outil de proximité, très simple à utiliser

Il a semblé important aux élus et aux commerçants que le site de paiement et de livraison final du produit au client reste le magasin. Il faut que les clients gardent l’habitude de passer en boutique, pour dialoguer et demander conseil.

De plus, en terme de mise à disposition, le commerce de proximité permet souvent d’aller plus vite que les grandes plates-formes de e-commerce : si le produit est disponible, le client peut passer quasi immédiatement.

La proximité, le contact sont la force du commerce local. Il faut mettre en valeur cet atout.  Cette application y contribuera parce qu’elle est simple, réactive, rapide.

Et concrètement ?

Pour les habitants, l’application jachetedelunevilleabaccarat est disponible gratuitement au téléchargement pour tous les appareils mobiles, via Google PlayStore et l’AppStore.  Elle permet de visualiser en temps réel les produits disponibles à la vente, d’effectuer des recherches thématiques, de les réserver et de proposer au commerçant un horaire et une date de paiement et de retrait en boutique. Le client qui réserve un produit s’engage à venir le payer et le retirer auprès du commerçant.

Pour les commerçants, une inscription préalable est demandée via la page Internet www.jachetedelunevilleabaccarat.fr. Une fois l’inscription validée, le commerçant télécharge une application dédiée et s’en sert pour proposer à la vente ses produits. L’application permet de prendre en photo ses produits, de les décrire, d’indiquer leur disponibilité, d’être informé des réservation effectuées par les clients et de convenir d’un horaire de paiement et de retrait à la boutique.

Parlons argent…

  • Pour le client, aucun frais, aucun abonnement. Il doit juste télécharger gratuitement l’application en allant sur Google Playstore ou Apple Store. L’icône sera sur l’écran de son portable et, à tout moment, il lui suffira de cliquer sur cette icône pour disposer de l’ensemble de l’offre commerciale du territoire (commerçants de proximité et producteurs locaux).
  • Pour le commerçant ou le producteur, il n’y aura aucun investissement et aucun engagement sur le long terme, seule une très modeste participation mensuelle sera demandée : gratuit en décembre, 5€ HT/mois pour le premier trimestre 2021, la CCTLB subventionnant le lancement de cette plateforme.
  • Le commerçant ou le producteur aura juste à tenir à jour ses offres sur le site, comme il le veut, autant qu’il le veut. S’il a déjà un site internet ou une page Facebook active, l’un n’empêchera pas l’autre !

Et l’avenir dans tout ça ?

Les perspectives positives d’un tel projet sur le long terme sont réelles surtout dans le contexte actuel où le principe d’une consommation moins frénétique, plus durable gagne du terrain de jour en jour.

Que l’on soit producteur, commerçant ou client, nous sommes tous consommateurs. Tous, nous nous rendons compte que consommer local a du sens, que le monde change, et qu’il faut s’adapter à cette réalité.

Le succès sera avant tout le fruit d’une volonté collective.
Ayons confiance en nous !